S.V.T. 1ère C - Biologie - Alimentation des animaux de l'Homme

Vitamines

Vitamines

DG 25


Les vitamines sont des composants obligatoires de la ration alimentaire humaine. Leur répartition dans les aliments est diverse mais le plus souvent d'origine végétale.

Les vitamines sont des précurseurs de molécules essentielles : les coenzymes.

Vitamine B1 pyrophosphate de thiamine (TPP),

vitamine B2 nucléotides à flavine (FMN, FAD),

vitamine B6 phosphate de pyridoxal (PPal),

vitamine B12 coenzymes cobamides,

acide folique (vitamine Bc) tétrahydrofolate (THF),

vitamine C (acide ascorbique),

vitamine PP nucléotides à nicotinamide (NAD, NADP),

vitamine A rétinal, acide rétinoïque,

vitamine D calcitriol,

vitamine E (tocophérol),

vitamine K (phylloquinone).

Certaines de ces vitamines ne sont pas indispensables pour l'espèce humaine : vitamine B5 coenzyme A (CoA), vitamine B15 acide pangamique, vitamine BT carnitine, vitamine H (biotine). Pour ces vitamines la voie métabolique conduisant à la molécule essentielle ne semble pas exister chez l'Homme, mais une biosynthèse suffisante est due aux bactéries intestinales.

D'autres « vitamines » correspondent à des mélanges de nutriments indispensables : vitamine F (acides gras indispensables), vitamine M (ptérines), vitamine P (bioflavonoïdes).

 

Acide ascorbique = vitamine C 

 

DG 08


L'acide ascorbique est un dérivé des oses qui présente sur ses carbones 2 et 3 une fonction éne-diol qui peut être oxydée en dicétone ce qui donne l'acide déhydroascorbique.

Ascorbate et déhydroascorbate forment un couple d'oxydoréduction dont le potentiel standard est de + 200 mv. L'ascorbate est un coenzyme transporteur d'hydrogène.

L'acide ascorbique est un cofacteur indispensable de plusieurs oxydoréductases du métabolisme des acides aminés.

Chez l'Homme et plusieurs espèces animales (anthropoïdes, cobaye, criquet), un des gènes de la voie métabolique qui permet la synthèse de l'acide ascorbique à partir du glucose n'est pas exprimé par le patrimoine génétique : il s'en suit que la synthèse de ce coenzyme est devenue impossible. L'acide ascorbique est donc pour nous un aliment indispensable : la vitamine C. 

 


Last modified: Friday, 8 January 2016, 8:10 AM
Skip Signaler anomalie

Signaler anomalie