S.V.T. 1ère A - Biologie - La nutrition minérale des végétaux

 LA GERMINATION DES GRAINES

EXPERIENCE

METTONS EN EVIDENCE LA MOBILISATION DES RESERVES

Matériel nécessaire

Deux récipients larges et bas de quelques cm de diamètre (boîtes de Pétri), gélatine alimentaire, maïzena, teinture d'iode (en pharmacie), serviette en papier, grains de Maïs, lentilles, haricots ou autres semences.

Comment procéder ?

Mettre à tremper les graines dans l'eau au moins 24 h (selon le degré de déshydratation, ce délai peut être plus ou moins allongé). Disposer une serviette en papier pliée au fond du récipient et l'imbiber d'eau. Placer dessus les graines à l'issue du délai d'imbibition et maintenir le papier humide tant que l'on n'aperçoit pas sortir la petite radicule, signe de la fin de la germination.

Mettre à bouillir environ 100 mL d'eau déminéralisée. Séparément, délayer une demi cuillerée de maïzena dans un peu d'eau. Verser goutte à goutte ce mélange dans l'eau bouillante en mélangeant en permanence.

Ajouter 2 g de gélatine alimentaire coupée en morceaux et laisser sur le feu jusqu'à dissolution de la gélatine. Laisser refroidir un peu et verser le mélange dans le récipient large et bas. Placer le récipient au réfrigérateur jusqu'à ce que la gélatine ait pris.

Mélanger quelques gouttes de teinture d'iode à un volume d'eau déminéralisé suffisant pour recouvrir la surface de la gélatine. Bien mélanger et étaler uniformément ce liquide à la surface de la gélatine. L'amidon se colorant en bleu en présence d'iode, le contenu du récipient va prendre une teinte bleue. Eliminer l'excès de liquide et rincer à l'eau. Couper les graines en cours de germination en deux moitiés symétriques. Les disposer avec la section posée sur la gélatine. Laisser agir 24 h.

 

Qu'observe-t-on ?

Sous chaque demi semence, on observe une auréole décolorée plus ou moins étendue selon le type de graine et l'avancement de la germination.

Que s'est-il passé ?

L'embryon contient une amylase, enzyme permettant la dégradation de l'amidon constituant principal des réserves. L'amidon étant un polymère de glucose, ce dernier est ainsi mis à disposition des cellules qui en extraient l'indispensable énergie. Dans l'expérience, l'amylase diffuse dans la gélatine et dégrade l'amidon qui y est emprisonné provoquant la décoloration du milieu.

Last modified: Tuesday, 12 July 2016, 11:07 AM
Skip Signaler anomalie

Signaler anomalie