S.V.T. Seconde Biologie - Cytologie

Préparer et observer des moisissures au microscope

Créé par :   Françoise Danel  22/05/2007 23:05:04 
  Mis à jour par :   Ghyslaine RALAMBOSOA  24/07/2015 15:50:24 
 

URL source du document



Document


 

 

MOISISSURES AU MICROSCOPE

François CORDELLIER, Professeur de SVT au Lycée Jean Perrin de Rezé

Cette manipulation fort simple a été réalisée à la faveur d'un TPE mais elle est pratiquée de façon courante en biologie humaine pour détecter des parasites de la peau et des muqueuses. On pourra l'utiliser en Sixième pour étudier les microorganismes et en particulier ceux responsables de la transformation des aliments.

Matériel

- Un morceau de fromage, de pain, ou autre comportant des colonies visibles de moisissures,
- Un microscope ordinaire de laboratoire grossissement mininum 240,
- une lame mince,
- un rouleau de ruban adhésif transparent ordinaire "scotch" (la qualité "invisible" ne convient pas),
- de l'eau ou un colorant (facultatif)
- des pinces fines



Réaliser la préparation

Couper un morceau de ruban adhésif de 1,5 cm de long en évitant absolument de laisser ses empreintes sur la face adhésive. Utiliser la pince pour le manipuler.

Appliquer la face adhésive sur la colonie de moisissures.



L'observation peut se faire à sec sinon :

Poser une goutte d'eau ou de colorant sur la lame.

Poser le morceau de ruban sur la goutte en lieu et place de la lamelle

Observer

Procéder au réglage comme d'habitude.

Les clichés ont été executés avec une flexcam par Aline, Lucile et Sarah dans le cadre d'un TPE.

Ici des filament mycéliens prélevés à la surface d'un camenbert placé à l'air libre pendant 7 jours

 

 

Il a été possible d'identifier une fructification de penicillium.




Last modified: Thursday, 7 July 2016, 9:34 AM
Skip Signaler anomalie

Signaler anomalie