Première année

III- Technologie des murs

1.1.Murs en brique crue

La terre, matière première naturelle, est utilisée par l'homme dans la construction depuis des milliers d'années. Souvenez vous de la grande muraille de Chine, des pyramides aztèques ou encore des casbah marocaines. Sa transformation en matériau pour l'habitat ne nécessitant que peu d'énergie et sa disponibilité quasi immédiate, lui confèrent encore aujourd'hui un succès incontestable.

Avantage :

La terre absorbe et restitue l'humidité.
La terre régule la température par inertie thermique.
La terre est un très bon isolant phonique.

Avantages-écologiques :

La terre utilise peu d'eau en phase de transformation.
La terre est une ressource locale abondante et renouvelable.
La terre a des vertus thérapeutiques, soigne les affections de la peau, détruit les bactéries et les acariens.
La construction en terre crue n'utilise que 3% de l'énergie employée dans une construction en béton.

Inconvénients :

La main d'œuvre nécessaire à toute construction en terre est souvent importante : même une petite structure représente 15 tonnes de terre à travailler. Il faut aussi bien avoir conscience que le financement de ce type de maison n'est pas conventionnel, en effet il vous sera difficile d'obtenir un prêt hypothécaire pour ce genre d'habitation. Maudits banquiers !

Differentes types des murs en terre crue:

Briques Malagasy (voir ici)

Le pisé

Le pisé est un mur de terre argileuse compressée dans des coffrages, à l'aide des pieds ou à l'aide d'une dameuse. On utilise généralement un mélange constitué de 30% d'argile et 70% de sable. On tasse la terre par couche de 6 pouces environ, la largeur du mur étant de 20 pouces.

On obtient donc un mur constitué de couches compressées, un mur massif d'apparence et porteur d'une charge de 30 à 90 psi (2 à 6 bars) lorsqu'il est encore frais, pouvant atteindre de 450 à 800 psi (31 à 55 bars) et plus encore avec l'ajout de ciment.

Dans le contexte québécois où les températures sont extrêmement froides il existe une solution qui consiste à intégrer entre 2 épaisseurs de pisé de 10 pouces chacune, une couche de mousse isolante rigide d'environ 4 pouces.

En terre poussé ou en terre banchée :

La brique de terre compressée est un béton de terre composé de graviers, sables, et d'éléments fins (limons et argiles). On utilise ensuite des presses pour comprimer la brique : manuelles ou motorisées, à transmission mécanique, hydraulique ou pneumatique. Le joint que l'on utilise pour assembler les briques est généralement constitué d'un mortier de chaux, sable et terre (argile). La capacité de charge de ce type de mur est d'environ 700 psi (48 bars) lorsqu'il est juste fini, peut atteindre 1000 psi (68 bars) une fois séché, et entre 2500 à 3900 psi (172 à 268 bars) mélangé à du ciment, sachant que les normes recommandent une capacité de charge de 300 psi (20,6 bars).

Adobe ou brique crue :

L’adobe est une brique de terre crue moulée sans compactage puis séchée à l’air libre pendant plusieurs semaines. La terre utilisée ne doit être ni trop argileuse afin d’éviter les fissures, ni trop sableuse afin de garantir sa cohésion.

 

Les « adobes » et « BTC » sont utilisées pour la réalisation de murs porteurs, mais également pour la réalisation de murs de refends ou de cloisons. Il est également possible de faire passer des réseaux de chauffage dans des briques rainurées afin de réaliser des « murs chauffants ».

Atout de la brique de terre crue :

  • Inertie thermique
  • Isolation acoustique
  • Régulation hygrométrique
  • Matériau recyclable
  • impact faible en énergie grise

 

1.2.Murs en brique cuite

- Brique pleine et Brique perforé :

La gamme de briques pleines et perforées de TERREAL permet la réalisation de parements de murs traditionnels, où les produits sont
maçonnés en parallèle d’un mur porteur.

La présence d’un isolant interposé entre mur porteur et parement donne lieu à une pose dite en “double mur” ; il s’agit dans ce cas d’une isolation thermique par l’extérieur.
Les briques sont disponibles dans les 3 grandes gammes de teintes et finitions : classiques, moulées main et émaillées.

Les + produits
  • La robustesse et la rusticité d'un parement traditionnel
  • La durabilité du parement terre cuite
  • La possibilité de mise en œuvre en rénovation
Domaine d'emploi

La pose en briques de parement en façade est visée dans le DTU 20.1 “ouvrages en maçonnerie de petits éléments – parois et murs”, pour une pose en “double mur” (parement avec interposition d’un isolant). La pose est également possible devant des murs de bâtiment à structure légère.

Caractéristiques :

- Brique creuse :

Ils sont réalisé industriellement par fillage. L’axe des troues est perpendiculaire au lit de pose et la superfitie des troues inferieure à 40% de la section total de la brique.

 

La brique creuse à barrettes facilite, grâce à ses barrettes horizontales en sous face des briques, la réalisation de l'arase au mortier pour un mur de meilleur finition.

Domaine d’emploi :

Système complet de maçonnerie courante-conforme à la norme EN 771-1/CN permettant la construction de murs à enduire, porteurs ou non porteurs, pour les:

  • maisons individuelles
  • logements collectifs
  • bâtiments à usage commercial, industriel ou agricole

La reprise de charge et la stabilité au feu de la brique traditionnelle autorisent son utilisation en général jusqu'à 1 niveau d'élévation, en zone de sismicité nulle à forte.

Caractéristiques :

Performances techniques

Système complet avec accessoires

 

 

Brique comportant des alvéoles perpendiculaires au plan de

- Brique de structure à pose collée

Maçonnerie à isolation répartie.

Les + produits
  • Parfaitement adapté aux constructions durables respectueuses de l'environnement.
  •  Très bonne isolation et confort thermique été comme hiver.
  • Un système complet avec accessoires pour un traitement 100 % efficace des ponts thermiques.
  • Le système Monocalibric assure une qualité de construction inégalée.

- La qualité de rectification et de calibrage des produits permet la réalisation d’enduits intérieurs et extérieurs dans d’excellentes conditions.
- Les différentes hauteurs de briques limitent considérablement le nombre de découpes sur chantiers.
- Les accessoires monolithes confèrent à l’ouvrage fini un rendu remarquable, signe d’une qualité de construction haut de gamme.

Domaine d'emploi :

Système complet de maçonnerie à isolation répartie- conforme à la norme EN 771-1/CN permettant la construction de murs à enduire, porteurs ou non porteurs, pour tout type de constructions courantes :

  • maisons individuelles,
  • logements collectifs,
  • bâtiment à usage commercial, industriel ou agricole.

La reprise de charge et la stabilité au feu de Monocalibric  autorisent son utilisation en général jusqu’à 2 niveaux d’élévation, en zone de sismicité 1,2,3,4.

Caractéristiques :

 

Système complet avec accessoires

- Brique de type G


Épaisseur E de l'élément 20 cm, R = 0.67 (0.63)*


Épaisseur E de l'élément 27 cm, R = 0.84 (0.80)*


Épaisseur E de l'élément 30 cm, R = 0.86 (0.81)*


Épaisseur E de l'élément 27 cm, R = 1.00 (0.95)*

(*) Les valeurs en parenthèses correspondent à un joint vertical rempli de mortier (application parasismique)

 

SOURCES :
http://www.batir-en-mer.com/a-savoir/dictionnaire-termes-abreviations-techniques

http://fr.wikipedia.org

http://www.linternaute.com

http://www.futura-sciences.com

http://www.terrealstructure.com

 

Last modified: Friday, 15 July 2016, 11:39 AM
Skip En construction

En construction