S.V.T. terminale D - Biologie Hérédité et Génétique

Stabilité de l'espèce (html) Cours

STABILITE DE L’ESPECE

PAR LA TRANSMISSION DE L’INFORMATION GENETIQUE

 

 

 

Problématique : Pourquoi les lapins engendrent-ils toujours des lapins ?

                          = pourquoi le MAINTIEN DE L’ESPECE ?

 

Hypothèse :      Une information est transmise = INFORMATION GENETIQUE (IG)

                          De cellule en cellule = reproduction conforme ou MITOSE

                          De génération en génération = reproduction SEXUEE

 

Etude des mécanismes en jeu.

 

 

I.                    PRESENTATION DE L’IG : LE CARYOTYPE

 

 

Analyse de caryotypes : (documents)

    Cellules animales/cellules végétales

    Cellules somatiques/ cellules germinales

    Cellules haploïdes /cellules diploïdes

    Différentes espèces

 

Interprétation :

 

IG est spécifique : le caryotype est différent d’une espèce à l’autre.

                              Tous les individus d’une même espèce ont même caryotype

 

Espèces diploïdes : (tous les animaux et la plupart des végétaux)

                              La cellule possède des paires de chromosomes (noté 2n = n paires)

                              Appelés CHROMOSOMES HOMOLOGUES

                              L’un vient du père ; l’autre vient de la mère.

 

Espèces haploïdes : (quelques champignons principalement)

                              La cellule possède n chromosomes tous différents

 

Chez un individu toutes les cellules n’ont pas la même ploïdie :

                              Ex. chez l’ail des ours, plante diploïde,

                              les cellules somatiques sont diploïdes

                              mais les cellules germinales sont haploïdes.

 

Représentation chromosomique du caryotype : Exercice

                              Une cellule diploïde à 2n=6 chromosomes

                              Une cellule haploïde à n=3 chromosomes

 

 

 

II.                 TRANSMISSION DE L’IG lors DE LA REPRODUCTION SEXUEE

 

 

Analyse : Ex. cycle de développement de l’espèce humaine (documents ou vidéo…)

Interprétation :

 

Mécanismes fondamentaux de la reproduction sexuée ?

GAMETOGENESE et FECONDATION =

Alternance HAPLOIDIE et DIPLOIDIE

notion de CYCLE

 

Schéma simplifié (à construire)

 

  1. GAMETOGENESE                  

(cf TP dans le chapitre procréation)

Ovogenèse dans les ovaires

Spermatogenèse dans les testicules

 

Ex. : Coupe transversale de tube séminifère.

Analyse :   structure concentrique : paroi du tube / lumière centrale

                  Périphérie : cellules souches à 2n chromosomes en MITOSE

                  Centre : spermatozoïdes à n chromosomes

                  Dans la paroi : stades intermédiaires : grosses cellules puis petites cellules =

                  2 divisions successives particulières = MEIOSE → TP MEIOSE

 

Conclusion :

       GAMETOGENESE =

       un mode de division particulier : LA MEIOSE

       qui affecte des cellules souches des GONADES.

       Elle crée des GAMETES HAPLOIDES

       à partir de cellules SOUCHES DIPLOIDES

 

  1. FECONDATION

 

Définition :

rencontre aléatoire de 2 GAMETES haploïdes,

donnant naissance à une cellule œuf ou ZYGOTE diploïde

 

Les n chromosomes du gamète paternel, s’apparient avec les n chromosomes du gamète maternel. Ils créent n paires de chromosomes HOMOLOGUES = 2n chromosomes

 

Représentation chromosomique : Exercice :

Soit 2 gamètes de génotype :

Spermatozoïde : ( a , b )

Ovule : ( a , b )

 

Conclusion :

La REPRODUCTION SEXUEE transmet et maintient l’IG grâce à :

La MEIOSE qui crée des gamètes haploïdes

La FECONDATION qui rétablie la diploïdie dans l’œuf.


Last modified: Wednesday, 6 January 2016, 7:30 AM
Skip Signaler anomalie

Signaler anomalie