S.V.T. 1ère D - Géologie - Mouvements d'écartement des plaques

Formation et divergence des plaques (TP) (html)

TP. FORMATION ET DIVERGENCE DES PLAQUES

Deux  plaques  lithosphériques en divergence s’écartent.

 

- Quelles sont sur le terrain les témoins de leur divergence ?

- Comment se forment-elles au niveau des zones de divergence ?

- Comment évoluent-elles lorsqu’elles s’en écartent ?                

- Comment la marge continentale, limite entre océan et continent , a-t-elle enregistré l’histoire précoce de leur formation ?

I . L’activité tectonique des dorsales :

 

-  les séismes de la dorsale atlantique * :

Montrer que la divergence entre les deux plaques s’accompagne de mouvements d’écartement .

Montrer que cette divergence s’accompagne de mouvements de coulissage.

La répartition des différents séismes de part et d’autre de la frontière des plaques peut-elle être expliquée par ces    mouvements ?  Expliquer .

 

-   modèle analogique d’extension* :  décrire les reliefs induits par les mouvements d’extension .

Quelles sont les caractéristiques des failles observées au niveau de la dorsale ?

Comment fonctionne une dorsale ?

II . Le magmatisme des dorsales océaniques* :

 

-  Proposer une hypothèse sur l’origine des basaltes de la croûte océanique .

-  Déterminer le taux de fusion partielle de la péridotite qui permet d’obtenir un magma basaltique .

-  Une augmentation de la température est-elle obligatoirement nécessaire pour provoquer la fusion partielle d’une roche du manteau terrestre ?

-  Conditions de température et de pression d’une dorsale . Comparer ce taux à celui déduit précédemment .

-  Repérer  la profondeur limite de début de fusion de la péridotite .

-  Pourquoi le magma produit par fusion des péridotites n’a-t-il  pas la même composition que ces péridotites ?

-  Conclure sur l’origine du magma des dorsales .

 

III. L’évolution de la lithosphère océanique :

 

A. Les roches de la lithosphère océanique* :

1- Donner la structure et la composition de la lithosphère océanique ?

2- Echantillons macroscopiques de basalte et de gabbro , lames minces de ces deux roches : 

    a) Quelle texture présentent  respectivement ces deux roches ?

    b) Identifier les différents éléments qui les constituent.

    c) Sachant que le basalte et le gabbro dérivent du même magma et qu’ils ont la même composition chimique , expliquer les textures de ces deux roches .

 

B . Evolution des roches de la lithosphère océanique* :

1 - Quelles transformations subissent les minéraux des roches de la lithosphère dans les couches supérieures du plancher océanique ?

2 - Pourquoi la lithosphère s’épaissit-elle en s’éloignant de la dorsale ?

3 - Pourquoi ne trouve-t-on pas de plancher océanique d’âge supérieur à 200 millions d’années environ ?

4 - Résumer l’évolution de la lithosphère océanique .

IV . Les marges passives des continents :

 

A . Définition  et morphologie d’une marge passive* :

1 -  On appelle marge la limite entre océan et continent.

               a)  Quels sont les différents types de marges continentales ?

2 -  Quels sont les caractères morphologiques de la jonction continent-océan  au niveau d’une marge passive ?

3 -  Définir ce qu’est une marge passive au sens géologique .

4 -  Pourquoi la marge constitue-t-elle un piège à sédiments ?

 

 

 

 

B . Reconstitution de l’histoire précoce d’un domaine océanique* :

-  Quelle est la nature des failles qui délimitent le bassin sédimentaire ?

1 -  Quel type de mouvement est à l’origine de ces failles ?

2 -  Peut-on les dater par rapport aux dépôts sédimentaires ?

3 -  Sont-elles actives actuellement ?

4 -  Reconstituer l’histoire géologique chronologique de cette marge océanique passive .

5- Quel phénomène géologique essentiel ont enregistré les marges passives des continents ?

Last modified: Thursday, 28 July 2016, 9:32 AM
Skip Signaler anomalie

Signaler anomalie