Première année

Détermination des caractéristiques d’une section droite (html)

Caractéristiques d’une section droite avec RDM6

I -Objectif et avertissement:

Demander au logiciel les caractéristiques  d’une section de cornière inégale 70x50x6 .Celles-ci ont déjà été déterminées manuellement lors d’un exercice de synthèse précédent. Il faut considérer que les calculs manuels sont nécessaires à notre niveau d’étude  pour effectuer un apprentissage correct des notions de base de RDM. Utiliser directement un logiciel comporte le risque de mal assimiler le cours. Dans notre cas le logiciel   permettra  de vérifier l’exactitude des calculs manuels.

II –Mode opératoire :

Ouvrir le module « éléments finis »

Cliquer sur l’index Dessin-Maillage

Demander une nouvelle étude. (Ou si le travail a été enregistré, cliquer sur « ouvrir ».)

 

Choisir les dimensions du cadre du dessin :

 

Faire le choix du repère de la section (ici Oxoyo). Puis évaluer au brouillon les coordonnées des sommets.

 

Sélectionner l’icône « Points » et entrer les coordonnées.

 

 

Cliquer sur OK. Les sommets apparaissent. Il est possible alors d’agrandir et de centrer le dessin sur l’écran en suivant la procédure : « Modéliser / Modifier le cadre de travail ». Encadrer alors les points avec le rectangle pointillé que l’on déplace avec la souris.

Cliquer sur l’icône « ligne brisée ». Pointer les sommets les uns après les autres .Les segments délimitant

la section apparaissent. Le point isolé désigne l’origine du repère. (voir figure ci-dessous) . 

III-Résultats :

Cliquer sur « Surface » et les caractéristiques apparaissent.

On peut observer :

En rouge les axes principaux de la section notés 1 et 2.

L’angle Gx-1 (ici 63°) de rotation entre le repère Oxoyo et le repère principal OXY

Les valeurs des moments quadratiques IGxx et IGyy par rapport à Oxoyo.

Les valeurs des moments principaux IG1 et IG2 par rapport aux axes principaux.

Les rayons de giration :

 

Définition : le rayon de giration suivant un axe Gx (noté rGx ) est la distance  nécessaire (fictive) entre l’axe Gx et un point (fictif) où toute la section S serait concentrée pour obtenir le moment quadratique IGx.

Le rayon de giration caractérise l’éloignement de la matière par rapport à l’axe .On l’utilise par exemple pour calculer « l’élancement » d’une poutre lors de l’étude du flambage

 

Last modified: Friday, 22 July 2016, 9:00 AM
Skip En construction

En construction