S.V.T. terminale C - Biologie - Moléculaire

ATELIER PEDAGOGIQUE Reproduction conforme : Experience de Taylor

ATELIER PÉDAGOGIQUE

REPRODUCTION CONFORME : EXPÉRIENCE DE TAYLOR

 

Problématique :

On note :

On sait qu’en début de mitose les chromosomes des cellules sont dupliqués.

On sait qu’en fin de mitose les chromosomes des cellules filles n’ont qu’une chromatide.

Avant de se diviser à leur tour, les chromosomes des cellules filles doivent donc se dupliquer pendant l’interphase.

Comment se réalise cette duplication ?

EXPERIENCE DE TAYLOR

 

Médiathèque : TD Biologie moléculaire. IG 1

Expérience de Taylor + interprétation (exécutable

Sans commentaire, on visionne 2 ou 3 fois l’animation et les légendes.

Question : quel est le principe utilisé dans cette expérience ?

On repasse l’animation en la commentant.

 

On note la réponse:

Taylor utilise une molécule « marquée », radioactive, pour visualiser (papier photo) sa position sur un chromosome métaphasique.

Ainsi il suit sa présence dans les chromosomes, au cours de divisions cellulaires successives.

 

Médiathèque : TD Biologie moléculaire. IG 1

Expérience de Taylor :

On analyse les trois étapes de l’expérience en tenant compte de toutes les informations.

 

 Médiathèque : TD Biologie moléculaire. IG 1

Expérience de Taylor + interprétation (exécutable) Animation

interprétation exe

Sans commentaire, on visionne 2 ou 3 fois l’animation de l’interprétation moléculaire.

Question : Comment la molécule d’ADN de duplique-t-elle ?

On note  la réponse:

Pendant l’interphase, avant la mitose, la double chaine de nucléotides de l’ADN s’ouvre.

Chaque base du brin initial capte dans le milieu, sa base complémentaire.

Ainsi se construisent deux doubles chaines de nucléotides, identiques.

Elles seront visualisées en métaphase de mitose.

Schématisation.

Médiathèque : TD Biologie moléculaire. IG 1

 

Œil de réplication.

A l’aide de ces schémas, compléter l’interprétation de l’expérience :

 

On note :

Les zones d’ouverture de la molécule d’ADN se nomment « œil de réplication »

 

La molécule d’ADN initiale à répliquer, est la molécule « mère ».

Les deux molécules d’ADN « fille » sont identiques à la molécule mère.

 

Chaque molécule fille comporte un brin initial (matrice) et un brin néoformé.

On parle d’une réplication SEMI CONSERVATIVE .

 

Les nucléotides libres du cytoplasme de la cellule, passent dans le noyau. Ils sont fixés aux brins initiaux grâce à des enzymes (ADN polymérase)

 

Reproduire ces schémas en guise de synthèse.

Conclusion

A l’interphase, avant la mitose, chaque molécule mère d’ADN se réplique (duplique) en deux molécules filles identiques à la mère. Elles contiennent la même information génétique.

On parle de REPRODUCTION CONFORME, SEMI CONSERVATIVE .

En prophase de mitose, chaque molécule fille formera une chromatide d’un chromosome dupliqué, prêt à réaliser une mitose.

Last modified: Wednesday, 20 July 2016, 11:03 AM
Skip Signaler anomalie

Signaler anomalie