S.V.T. terminale C - Biologie - Moléculaire

Transmission de l'IG

TRANSMISSION DE L'INFORMATION GENETIQUE.

Toutes les cellules de l'organisme (à l'exception des gamètes), contiennent la même information génétique.

Dans un texte organisé et illustré, présenter les mécanismes précis qui expliquent cette réalité.

 

Pour édifier un organisme, la cellule-œuf initiale subit un grand nombre de divisions ou mitoses. Si chaque cellule contient la même information génétique(IG), c'est que l'IG est transmise intégralement à chaque mitose.

L'IG contenue dans le noyau, est sous forme de molécules d'ADN (acide désoxyribonucléique).

 

Au cours de la vie de la cellule, deux mécanismes complémentaires assurent la transmission intégrale de l'IG:

la synthèse de l'ADN pendant l'interphase et l'anaphase pendant la mitose.

 

 

 

 

SYNTHESE DE L'ADN PENDANT L'INTERPHASE.

Pendant l'interphase la jeune cellule se développe et, si c'est sa fonction, elle se prépare à se diviser.

L'analyse biochimique montre que la cellule double sa quantité d'ADN pendant un court moment de l'interphase, appelé phase S de synthèse.

Les expériences de Meselson et Stahl révèlent que chaque molécule d'ADN est recopiée intégralement selon un mécanisme semi-conservatif présenté ci-dessous.

 

SCHEMA et légende complète.

 

Sur toute la longueur du nucléofilament d'ADN, apparaissent simultanément un grand nombre d'yeux de replication qui se rejoignent rapidement, créant deux nucléofilaments identiques reliés par un centromère.

L'ensemble des nucléofilaments dédoublés et enchevêtrés forme la chromatine.

 

 

ANAPHASE PENDANT LA MITOSE.

En fin d'interphase, la cellule adulte peut entrer en mitose selon un processus universel.

En prophase et métaphase, la cellule prépare le matériel nucléaire:

La chromatine diffuse s'individualise en n paires de chromosomes à deux chromatides, par condensation des nucléofilaments dédoublés. Toutes les paires se rangent dans le plan équatorial de la cellule.

A l'anaphase, la cellule mère partage l'IG de façon équitable en deux lots, destinés aux deux cellules fille, selon le mécanisme ci-dessous:

 

SCHEMA et légende complète.

 

Ainsi en télophase, chaque cellule fille hérite d'une chromatide de chaque chromosome. Les deux chromatides étant identiques grâce à la replication semi-conservative, l'IG est exactement la même dans les deux cellules fille.

 

 

 

 

Puisque l'ADN est recopié intégralement en phase S d'interphase,

puisque l'ADN est transmis intégralement en anaphase de mitose,

l'IG se perpétue dans toutes les cellules de l'organisme.

Les mitoses sont des reproductions conformes.

 

 

 

 

 

 

 


Last modified: Wednesday, 6 January 2016, 8:28 AM
Skip Signaler anomalie

Signaler anomalie