S.V.T. terminale C - La reproduction humaine

La fécondation (html)

URL source du document



Document


 

La fécondation

La fécondation est la fusion des pronoyaux des gamètes mâle et femelle. Elle permet le passage de la cellule d'un état haploïde à un état diploïde. 

 

Structure du spermatozoïde

Chez le spermatozoïde, chaque élément a sa fonction : l'acrosome contient un grand nombre d'enzymes digérant la membrane de l'ovocyte, le noyau possède l'information génétique dans ses n chromosomes à une chromatide, les mitochondries produisent de l'énergie et le microtubule permet le mouvement du gamète.


Mécanismes de la fécondation

Dans l'espèce humaine, le noyau de l'ovocyte II est bloqué en métaphase 2 (voir méiose et ovogenèse). Un premier globule polaire a été expulsé entre la zone pellucide et le noyau de l'ovocyte II, dans la zone périovulaire au cours de la première division de méiose (juste avant l'ovulation).

Lors de l'entrée d'un spermatozoïde dans cet ovocyte II, la méiose reprend, et il y a rétraction des cellules folliculaires dans le but d'empêcher un second gamète mâle de pénétrer.

La méiose se termine et il y a expulsion du second globule polaire dans la zone périovulaire

Il y a maintenant un rapprochement des deux noyaux (ovotide et spermatozoïde)

C'est ensuite l'étape de la fécondation : c'est-à-dire de la fusion des deux noyaux, encore appelée caryogamie. Suivra une première mitose, puis la cellule-oeuf.

Au cours de cette fécondation, on peut voir une variation de la masse d'ADN au niveau de l'ovocyte au cours du temps.


Last modified: Monday, 14 December 2015, 1:34 PM
Skip Signaler anomalie

Signaler anomalie