S.V.T. terminale C - Biologie - Hérédité et Génétique

Dihybridisme chez un organisme diploïde (html)

GENETIQUE CLASSIQUE :

DIHYBRIDISME  CHEZ  UN  ORGANISME  DIPLOIDE.  TD

 

 

 

CROISEMENT SIMPLE :   Longueur ailes

Couleur corps

CROISEMENT SIMPLE : Couleurcorps

Couleur yeux

P  Pur    [Long]?[Brun] X

              [vest]?[ébène]

P  Pur   [Brun]?[Rouge] X

             [noir]?[cinabare]

F1          100% [Long][Brun]

F1         100% [Brun]?[Rouge]

F2           

243 [L][B] 82 [L][e] 79[v][B] 29[v][e]

 

 

 

 

TEST-CROSS:                         Couleur corps

Couleur yeux

TEST-CROSS :                       Couleur corps

Couleur yeux

             ♂ F1 [B.R]  X  ♀ P [n.c]

            ♀ F1 [B.R]  X  ♂ P [n.c]

F’2        50% [B.R]  + 50% [n.c]

F’2     98[B.R] 92 [n.c] 11[B.c] 9 [n.R]        

 

 

 

CROISEMENT SIMPLE     Longueur ailes

Autre couleur corps

TEST-CROSS

Longueur ailes

Autre couleur corps

P  Pur  [Long]?[Brun] X [vest]?[noir] 

            ♀ F1 [L.B]  X  ♂P [v.n]

F1          100% [Long]?[Brun]

F’2  55[L.B] 53 [v.n] 11[L.n] 10 [v.B]

 

 

 

PROPORTIONS OBSERVEES

TYPE DE CROISEMENT DEDUIT

F2  = F1  X  F1      →     

          9/16, 3/16, 3/16, 1/16

Dihybridisme. Gènes indépendants. Dominance

F’2 = F1  X  P        →      1/2, 1/2      

Dihybridisme. Gènes totalement lies.

(comme un monohybridisme)

F’2  = F1  X  P       → 1/4, 1/4, 1/4, 1/4

Dihybridisme. Gènes indépendants

Phénotypes parentaux > 50%

Phénotypes recombinés < 50%

Dihybridisme. Gènes partiellement liés.

Crossing-over.


Last modified: Thursday, 17 December 2015, 12:46 PM
Skip Signaler anomalie

Signaler anomalie