URL source du document


URL à modifier (clic droit de la souris)

 


Document


 

1- Introduction

On appelle dipôle actif tout dipôle pouvant fournir de la puissance électrique ; c'est-à-dire capable de débiter un courant dans une charge branchée à ses bornes.

On appelle dipôle tout système électrique ayant deux bornes (résistances, condensateurs, alimentations stabilisées, générateurs de signaux, … etc.).

2- Caractéristique d'un dipôle actif

  2.a- Définition

On appelle graphe caractéristique d'un dipôle actif le graphe de la fonction qui lie la tension U entre ses bornes au courant I qu'il débite dans une charge.

  2.b- Tracé caractéristique

Le montage de la figure 1 comporte une résistance variable R permettant de régler l'intensité débitée par le dipôle actif.

Cette intensité I est mesurée par l'ampèremètre A. La tension U correspondante est lue sur le voltmètre V.

image002

figure 1

En donnant à I plusieurs valeurs successives et en portant chaque fois sur un système d'axes les valeurs du couple image004 obtenues on aboutit à un graphique du type décrit ci-dessous :

image006

figure 2

 2.c- Observations

Ce graphe est une droite, on dit que le dipôle est linéaire ;

La tension aux bornes d'un dipôle actif diminue quand l'intensité qu'il débite augmente.

3- Tension en sortie ouverte (i = 0 )

 

En ouvrant l'interrupteur J de la figure 1, la charge est ainsi débranchée. On constate alors que la tension à ses bornes est maximale. Ceci  est du au fait que le dipôle actif ne débite aucun courant (on suppose que le voltmètre est idéal). On dit qu'il fonctionne à vide ou en sortie ouverte.

Ce maximum s'appelle force électromotrice (f. é. m.). On la désigne généralement par la lettre E. Le point de la caractéristique correspondant à ce type de fonctionnement est le point (U =E;  I =0).

4- Intensité de court-circuit

Si par contre, on ferme l'interrupteur K, le dipôle actif se trouve branché sur une résistance nulle (on suppose que l'ampèremètre est idéal), on dit qu'il est en court-circuit. L'intensité qu'il débite est alors maximale, on l'appelle son intensité de court-circuit et on la désigne par la lettre ICC . Le point de la caractéristique correspondant à ce type de fonctionnement est le point (U =0 ; I = ICC).

Remarque: certains dipôles actifs ne supportent pas sans dommage de débiter une intensité supérieure à un certain maximum Imax. comme le montre la figure 3.

image008

figure 3